» Système Web pour les Groupes Vocaux et Musicaux

Concert passé

Pour des billets à tarif réduit : contactez-nous par l'onglet "Contact" Pour des billets à tarif réduit :...

JS BACH : LA PASSION SELON SAINT JEAN

Le 30 novembre 2014 à 16h

Désireux d’être nommé Cantor de la Thomaskirche à Leipzig en 1723, Jean Sébastien Bach commença l’écriture de la Passion selon St Jean dès 1722 à Cöthen. Il espérait que cette œuvre, dans laquelle il affirmait sa modernité, serait appréciée par le consistoire. Il fit entendre son œuvre à Leipzig en 1723 mais seulement « à titre d’essai » 

Les électeurs apprécièrent l’écriture mais firent remarquer que « cette musique d’essai ressemblait trop à des opéras »… 

On préféra deux autres candidats (Telemann puis Graupner) qui déclinèrent l’offre avant de nommer enfin JS Bach sans engouement. 

N’ayant pas de librettiste à Cöthen, Bach avait dû arranger lui-même les textes de l’œuvre. Par ailleurs, il n’avait pas eu suffisamment de temps pour composer et avait été contraint d’écrire de longs récits. 

Jean-Sébastien Bach dirigea son œuvre à quatre reprises au moins (1723,1727,1730,1747) et l’améliora peu à peu en y ajoutant, par exemple, le merveilleux chœur d’introduction qui n’existait pas dans la version primitive. Cependant, les récits originaux ne disparurent jamais de la partition. 

La passion selon Saint Jean est un sublime chef-d’œuvre qui nous entraîne vers les plus hauts sommets de la musique. Jean Sébastien Bach, une fois de plus, démontre son génie artistique proche de la perfection. 

C’est un réel bonheur, pour nos artistes sarthois et mayennais, de pouvoir interpréter cette musique exceptionnelle et d’emmener les auditeurs sur des chemins musicaux d’une intense beauté, là où se confondent l’art et la spiritualité.


Écrire un premier commentaire